Matthieu de Nanteuil

 

Professeur à l’Université de Louvain, Matthieu de Nanteuil est docteur en sociologie (Sciences Po Paris, 1999) et licencié en philosophie (Paris X Nanterre, 1991), membre du Centre de recherches interdisciplinaires Démocratie, Institutions, Subjectivité (CriDIS). Formé en sociologie par Renaud Sainsaulieu et son équipe (Norbert Alter, Geneviève Dahan, Guy Jobert, Jean-Louis Laville, Dominique Martin), il suit, à Nanterre, les cours de Georges Labica sur la philosophie de Marx et s’initie, au Centre Sèvres, à la phénoménologie française (Merleau-Ponty, Lévinas, Ricœur).

Après avoir travaillé près de 7 années dans l’observation du monde du travail, en France (ANACT) et en Europe (Fondation de Dublin), il rejoint l’Université de Louvain en 2001. Directeur du Centre de recherches Démocratie, Institutions, Subjectivité (CriDIS) de 2011 à 2015, il assure, depuis 2015, la présidence de l’Institut d’Analyse du Changement dans l’Histoire et les Sociétés Contemporaines (IACCHOS).

Ses recherches portent sur la place du travail et de l’économie solidaire dans les théories de la justice sociale, ainsi que sur les formes de violence et de non-violence qui traversent l’espace public démocratique – dans sa composante libérale en particulier. Il s’intéresse, plus largement, aux soubassements sociologiques et anthropologiques de la modernité libérale, du XVIIIe siècle à nos jours. Dans ces analyses, l’Europe apparaît dans toute sa contingence : production historique, à la fois héroïque et tragique, qui ne pourra relever les défis du XXIe qu’à condition de regarder en face ses propres contradictions.

Ce regard décalé sur notre culture politique, il le doit beaucoup à sa rencontre avec le continent latino-américain. Spécialiste du conflit armé colombien, membre associé au Groupe de recherches en Théories Politiques Contemporaines (TEOPOCO, Université Nationale de Colombie), il participe en 2007 à la fondation du Réseau ColPaz – plateforme d'information en trois langues sur les droits humains, le conflit armé et la paix en Colombie (www.uclouvain.be/colpaz) – puis, en 2015, à la création de la Chaire Aung San Suu Kyi « Démocratie, Cultures et Engagement » – dont l'objectif est de saisir les enjeux d'une pensée en action au service du projet démocratique, en s'inspirant des acquis de la non-violence (www.uclouvain.be/chaireassk).

Et quand le temps passe, quand les voyages laissent des traces aux bords de la pensée, quand la nuit se charge de lumières inattendues, les mots reviennent… Il est également l'auteur de deux recueils de poèmes, publiés aux éditions Eranthis : Les entrailles du vent (2010, illustré par Nadine Fabry) et Dans la trace des ombres (2015, illustré par Juan-Manuel Echavarria).

Full English CV on : https://uclouvain.academia.edu/MatthieudeNanteuil/CurriculumVitae